Une nouvelle année qui commence, c’est peut-être le moment idéal pour regarder Another year, un charmant film britannique de 2010 réalisé par Mike Leigh.
C’est la vie quotidienne d’un couple d’anglais proche de la retraite entourés d’amis loufoques (et parfois désespérés) qui vienne successivement leur rendre visite. Un comédie douce-amère sur la difficulté et le bonheur de vieillir, d’aimer, d’être et d’être ensemble.

Des jardins, des diners, du vin, des discussions, des plaisirs simples. Les acteurs sont très justes, les rapports entre les gens très finement analysé et montré avec subtilité.
Il ne se passe pas grand chose (enfin en fait si mais rien de spectaculaire, juste une vie qui passe, qui va et qui vient) mais ca n’est jamais ennuyeux. On prend plaisir à suivre ces personnages attachants à travers les saisons (qui sont comme des chapitres).

Le couple est très émouvant, on sent qu’il font le bien autour d’eux uniquement en étant eux-même, en acceptant les gens tel qu’ils sont, en étant à l’écoute avec une vrai sincérité, une simplicité et une disponibilité désarmante tout en gardant la distance appropriée et nécessaire à leur solide équilibre. En fait, c’est un peu une succession de consultation, chacun de leur ami arrivant chez eux avec leurs peurs, leurs problèmes, leurs doutes.

C’est assez plaisant, on se laisse porter, on aurait envie que ça continue encore un peu.