Les couilles sur la table est justement un podcast qui n’en manque pas.
Et c’est bien de cela dont il est question. Un podcast audio questionnant sur le genre, la virilité, la (les) masculinitée(s) d’aujourd’hui et d’hier, sur le fait d’être un homme ou une femme, de ce que ca implique et pourquoi.
Animé par Victoire Tuaillon sur le réseau Binge Audio, c’est audacieux, intelligent et diablement interessant. On y démonte les idées reçues, déconstruit les stéréotypes et les préjugés.
Bref, ca fait réfléchir et ca fait du bien.

Si vous voulez savoir par exemple pourquoi les hommes vivent chez les femmes et les femmes travaillent chez les hommes (dans l’épisode Des chaussettes et des hommes), qu’est-ce qui motivent les harceleurs sexuels au travail (Qui sont les harceleurs au travail ?), pourquoi, dès la maternelle, le centre de la cour de récréation est occupé par les garçons et la périphérie par les filles (L’amour c’est pas pour les garçons).

Je vous conseille particulièrement le double épisode fascinant sur les romains et les grecques (Les preuves de la virilité et Educations viriles), où l’on y apprend par exemple qu’a existé pendant plusieurs siècles un Tribunal de l’Impuissance et où l’on se demande pourquoi les organes génitaux masculins font-ils l’objet d’une telle obsession.

Vivement les nouveaux episodes (à retrouver sur iTunes, SoundCloud ou YouTube).