J’avais peur du coté intello-franco-francais mais j’avoue avoir été agréablement surpris par Ma nuit chez Maud (au point de vouloir le partager).

Passé quelques scènes de départ un peu longuettes, j’ai très vite été aspiré par des dialogues érudits, intelligents et nuancés. Des dialogues réalistes (on est parfois presque dans le documentaire) et de haut niveau. On y parle de philosophie, de religion, d’amitié, d’amour, de rencontre. Et tout cela de bien belle manière. Le film d’Eric Rohmer est visuellement très réussi. Un noir et blanc sobre, délicat et profond qui sublime un Clermont-Ferrand hivernal.

La nuit en question est un très beau moment du film, un face-à-face de séduction, d’échanges intellectuels particulièrement bien interprété par des acteurs justes et subtils (Jean-Louis Trintignant, irrésistible, et Françoise Fabian, hypnotique à souhait).

Un film intelligent, profond et émouvant.